Noël 2011 - Paroisse Saint Benoit en Pays d'Auge

Paroisse Saint Benoit en Pays d'Auge
Aller au contenu

Menu principal :

L’AVENT, temps de conversion et chemin vers Noël.


Pour nous aider à cheminer, la liturgie dominicale nous guide vers Noël pendant ces quatre dimanches.

Dans le désert de nos vies, tes prophètes nous appellent à préparer la route pour la venue de ton Fils.

Le fleurissement et la mise en place de la crèche sont évolutifs.

Les décors sont très dépouillés et sans vie.

De dimanches en dimanches l’éveil, la vie et la lumière  de Noël apparaitront.


Une lanterne nous permet de
« veiller, de rester éveillé  principalement au service du frère».

Notre chemin de l’AVENT sera jalonné par  DIACONIA 2013 :
(qui est une démarche de la Conférence des Evêques de France)
 dont le fil conducteur est :


la Fraternité est une richesse, servons la Fraternité

Dimanche 27 novembre : 1er dimanche de l’Avent, nouvelle année liturgique B


Notre paroisse nous a conviés  à 9h15.


Ainsi
, des familles, des adultes, une cinquantaine de personnes ont pu partager, à partir d’un PowerPoint, sur la parabole du Bon Samaritain puis, à 10h30 la messe a rassemblé toute la paroisse.

Le Seigneur nous a fait ses recommandations. Entre autres, il nous demande de veiller afin d’être toujours prêts pour sa venue. Aujourd’hui, le Seigneur passe, préparons-nous à l’accueillir puisqu’il nous parle et qu’il s’offre à nous en nourriture, il est aussi sur les traits du frère rencontré.


Tu as bien des raisons de désespérer mais je voudrais te crier qu’il y a aussi des milliers de raisons d’espérer !

Ne  laisse pas gagner ton cœur par les marées noires des mauvaises nouvelles.


Pour changer le monde,
change d’abord ton regard.


                 Dimanche 4 décembre : 2ème dimanche de l’Avent


Dieu a toujours  voulu avoir besoin des médiations humaines pour transmettre son message, et pour faire signe.

Aujourd’hui encore, des hommes et des femmes se lèvent pour proclamer :
« Préparez le chemin du Seigneur ! »


Allons-nous les écouter ? Et allons-nous, nous-mêmes, nous faire messagers de la Bonne Nouvelle ?

… comment le royaume de l’Amour émerge lentement, à travers mille petits gestes répétés de courage, de tendresse, de défi, qui disent « non », sans bruit et sans médaille à la logique de l’argent, de la haine et de l’indifférence.

             Garde ta lanterne allumée
 tu verras briller les pépites d’humanité.


Dimanche 11 décembre : 3ème dimanche de l’Avent


Au milieu de nous se tient le Seigneur.

Il faut d’humbles serviteurs qui s’effacent devant lui, de prophètes qui l’annoncent et des croyants qui le reconnaissent.

Mettons-nous à l’écoute et à l’école de Jean Baptiste, lui le prophète, le serviteur et le croyant : soyons dans la joie !

Tu seras surpris de découvrir ces hommes et ces femmes qui inventent jour après jour, de nouvelles manières de vivre, de partager, d’espérer. Signe qu’une société juste et fraternelle, autrement dit, le royaume de Dieu est à la portée de la main.


A la lumière de l’espérance
découvre le partage et la fraternité


Dimanche 18 décembre : 4ème dimanche de l’Avent


Le Seigneur est avec Marie,  elle a trouvé grâce auprès de Lui.

Avant de répondre à l’appel de Dieu, Marie interroge :
« Comment cela se fera-t-il ? » Dieu la rassure, alors elle fait pleinement confiance : faisons de son oui » le nôtre, ouvrons-nous à l’œuvre de l’Esprit car aujourd’hui Dieu vient chez nous.

Regarde et vois
Tous ces hommes et toutes ces femmes qui,
au lieu de crier que Dieu est aveugle, lui prêtent leurs yeux ;
au lieu de crier que Dieu est manchot, lui prêtent leurs mains ;
au lieu de crier que Dieu est muet, lui prêtent leurs voix.

Vis la joie de la rencontre et de la différence
            ainsi tu illumineras «sa vie» et « ta vie»

Samedi 24 décembre


En fait, c’est toute la Bible qui s’ouvre devant nous : depuis le jardin de la Genèse jusqu’au Paradis préparé pour nous, en passant par le Cantique des Cantiques et le jardin de la Résurrection.


Une grande joie
« DIEU vient chez les hommes…
  Emmanuel, Dieu  avec –
nous!»
et il n’y a pas de place pour son Fils…



En ce temps de NOËL,
Il veut demeurer chez nous,
                        trouvera-t-il une place dans nos cœurs ?
Il n’enfonce pas la porte,
Il attend que nous lui disions d’entrer




En cette année nouvelle
que notre lanterne intérieure
éclaire  notre «regard du cœur»,
par le partage fraternel
cueillions ces fleurs de l’espérance.

Pour changer le monde, change d’abord ton regard.


 
Copyright 2015. All rights reserved.
Retourner au contenu | Retourner au menu